Parmi les raisons de passer ses vacances en Falaises d’Armor / Semaine du Tourisme Economique et des Savoir-Faire

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Logo de l'Office de Tourisme Falaises d'Armor

Sur les plus hautes falaises de Bretagne, le long de la vallée de la rivière du Leff, au cœur de la Petite Cité de Caractère de Châtelaudren ou de la forêt d’Avaugour-Bois Meur, bienvenue en Falaises d’Armor, territoire de liberté, de sourire et de détente iodée à la bretonne ! 

Entre langue bretonne et langue gallèse, les Falaises d’Armor cultivent l’originalité par l’authenticité de leur patrimoine naturel, historique et bâti et l’audace des activités qu’elles proposent.

Parmi les raisons de passer ses vacances en Falaises d'Armor ...

Partager sur facebook
Facebook

1. Marc et Isabelle, 52 ans, vacanciers du Morbihan, aiment les balades à vélo.

” Avec ma femme, on adore parcourir le magnifique bord de mer à vélo mais depuis qu’on a découvert le charme paisible du bocage et des villages de l’arrière-pays, on s’est rendu compte qu’on pouvait alterner les plaisirs. On découvre des nouvelles pépites à chaque sortie, quelle que soit la saison et on revient toujours contents ! ” 

2. Arthur, Thomas, Alexandre, Marie et Sandra, trentenaires, de Paris veulent s'éclater en bord de mer.

” On est venus avec nos copains parce qu’on a entendu parler du coasteering sur le net. C’est en quelque sorte du canyoning de bord de mer et c’est l’un des seuls endroits où on peut en pratiquer en France. Franchement, on réservera encore une séance la prochaine fois. On s’est éclatés et on a bien rigolé ! En plus, on ne s’y connaît pas du tout en géologie mais on a appris plein de choses, sur l’histoire du coin aussi. Ici, c’est top, c’est super beau et pas du tout cliché ! “

3. Jean-François et Antoine, 42 et 47 ans, du Nord, recherchent l'onirisme de la Bretagne.

” Cet été, on a carrément participé aux quatre Mardis au Clair de Lune. On devait présenter un pass sanitaire. Le repas convivial habituel façon Astérix n’a pas pu se tenir mais on n’a pas regretté. Jamais on n’aurait découvert des endroits aussi cachés si on n’était pas venus ! Quand on est en vacances, on a tendance à se rendre surtout dans les lieux connus. Dès la tombée de la nuit, la balade commence et on se retrouve dans un autre univers. Les artistes nous accompagnent ou apparaissent et disparaissent sur le chemin. C’est magique ! En marchant, on a parlé à pas mal de gens autour de nous et on a vraiment eu l’impression de découvrir la vraie Bretagne. On va garder ces souvenirs comme un rêve. “

4. Matthias et Caroline, 38 et 39 ans, et Mélina et Nino, 7 et 10 ans, de la Loire Atlantique, trouvent l'équilibre dans la nature.

” En sortant du Dimanche en Forêt, on se dit qu’on a encore beaucoup à apprendre sur la nature et que ça nous fait toujours un bien fou de nous en rapprocher. C’est bientôt la fin de l’année scolaire pour les enfants. Ils ont participé à des ateliers et ils ont tellement joué qu’on pense qu’ils vont bien dormir cette nuit. Ils étaient tout excités à l’idée de pouvoir caresser des petits chinchillas ou escalader des arbres. Cette journée est une belle parenthèse pour ma femme et moi, un bon bol d’air ! “

5. Pierre, 45 ans, de la Drôme, se jette à l'eau.

” J’ai vécu une aventure incroyable pendant la semaine Ice Swimming ! Je m’étais inscrit pour une initiation à la nage hivernale sur les conseils de ma cousine mais j’étais sceptique. Finalement, je me suis jeté à l’eau, en plein mois de février. Heureusement que c’était encadré parce que ça m’a permis de bien me préparer et d’éviter de faire des bêtises. Ils appellent ça les sports d’hiver à la mer, ici. On n’imagine pas le bien être qu’on ressent ! C’est sûr, je reviens l’an prochain parce que pas mal de gens qui faisaient partie de mon groupe ont dit la même chose. Ils étaient tous sympas ! “

6. Nohad et Sylviane, 67 et 71 ans, de Moselle, prennent le menu à la carte.

” Quand on s’est arrêté à l’Office de Tourisme, ils nous ont donné un programme d’animations pour les vacances et on a été surpris de voir tout ce qu’on pouvait faire dans les environs pendant la période de Pâques. Il parait qu’il y a un programme pour chaque période de vacances de l’année. En plus, c’est pas cher du tout et il y en a pour tous les goûts. Nous c’est surtout pour nos petits-enfants qu’on cherchait des activités mais on en a aussi trouvée pour nous. On n’arrivera jamais à tout faire, on n’a que l’embarras du choix. “

7. Amelia et Nikolaas, 36 et 45 ans, des Pays-Bas, s'intègrent en jouant.

” On était installés sur nos serviettes au pied des falaises. Les plages sont magnifiques et on venait de se baigner quand des garçons déguisés en pirates nous ont proposé de participer à une chasse aux trésors. On n’était pas sûrs de bien comprendre parce qu’on est hollandais. On n’a pas l’habitude de parler avec des Français. Mais les enfants voulaient y aller et ça a été une heure super fun ! Les acteurs étaient professionnels, très sympas et ils parlaient anglais ! On est revenus au camping avec le programme de la semaine et la brochure touristique. On est contents. “

8. Patrice et Jocelyne, 66 et 65 ans, du Val de Marne, apprennent à marchant.

” Nous ne sommes pas de grands sportifs mais d’habitude, on va dans les Alpes pour randonner. Ici, on a parcouru beaucoup de circuits et on a trouvé que c’était bien balisé. Dans les périodes pluvieuses, le terrain est très humide mais ça participe à l’ambiance qui est complètement différente de la montagne. Cette semaine, on a décidé de s’inscrire à une randonnée accompagnée. Le circuit s’appelait « La danse macabre ». L’animateur nous a expliqué le rapport particulier que les Bretons entretiennent depuis toujours avec la mort et, sur le circuit, on a visité une chapelle incroyable avec un sous terrain et une fresque. On a piqueniqué ensemble et on a bien discuté. C’était une autre manière de marcher. Le GR34, sur les falaises, on y reviendra sans doute aussi à différentes saisons. C’est tout simplement superbe et pas du tout urbanisé. On s’y sent vraiment coupé de tout ! “

9. Pascale et Serge, 65 et 67 ans, de l'Aube, se laissent séduire par une pause culturelle.

” On vient de voir l’exposition de l’été du Petit Echo de la Mode et on a visité le bâtiment qui est devenu un centre culturel depuis quelques années. Mon mari s’est souvenu que sa grand-mère cousait en se servant des modèles qui étaient imprimés là autrefois. On est basés sur l’aire d’accueil de camping-cars, au bord de l’étang, à deux pas du centre bourg de Châtelaudren qui est aussi une belle surprise ! On a vu qu’il y avait des spectacles programmés toute l’année, une école de musique, de danse et d’arts plastiques et un très bel espace de co-working. On n’hésitera plus à faire notre pause ici, tranquilles, au bord de l’étang ! “

Nos clients sont vos clients !

Pour clôturer la Semaine du Tourisme Economique et des Savoir-Faire, Falaises d’Armor invite les entrepreneurs et hébergeurs du territoire de Leff Armor communauté à une soirée d’échange intitulée « Nos clients sont vos clients ! ».

Sous la Présidence de Laurence Corson, Présidente Directrice Générale de l’Office de Tourisme Falaises d’Armor et Vice-Présidente en charge du Développement Touristique de Leff Armor communauté, cette soirée sera l’occasion de présenter les chiffres de fréquentation touristique du territoire (intervenant : Vincent Corre, chargé de l’Observatoire Tourisme et d’Armorstat auprès de Côtes d’Armor Destination) et les différentes missions accomplies par l’Office de Tourisme Falaises d’Armor en faveur du développement économique local.

Rendez-vous le jeudi 28 octobre, à 19h, dans l’auditorium du Moulin de Blanchardeau, à Lanvollon.

Contact : 02 96 70 12 47   

contact@falaisesdarmor.com 

www.falaisesdarmor.co

Ces articles peuvent vous intéresser :

La cidrerie de l’Apothicaire

Une cidrerie aux méthodes naturelles La cidrerie et distillerie de l’Apothicaire est située sur la commune de Clohars-Carnoët, près du moulin de