En Pays Bigouden Sud, la Compagnie bretonne met la mer en boîte

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Penmarch Furic visite entreprise portrait figurant savoir faire ©Furic
Sten et Maria Furic ont hérité d’un savoir-faire élaboré par leurs parents. Ils ont naturellement repris les rênes de la Compagnie bretonne.

Qu’est ce qui se cache dans les petites boîtes de la Compagnie bretonne ? Du poisson… Mais encore ? Dans le cadre de la Semaine du Tourisme Économique et des Savoir-Faire, du 25 au 31 octobre, percez ce secret bien conservé…

Petites boîtes, grandes ambitions

Ça fait un siècle que Furic met la mer en boîte, sans pour autant tourner en rond. Au commencement, l’atelier du Guilvinec traitait essentiellement le maquereau et la sardine et était sobrement équipé d’une balance, d’une charrette pour transporter le poisson et d’un téléphone… 

Dans les années 1990, l’entreprise devient un des leaders de la conserve de poisson en France. Puis en 1998, elle est rachetée par le groupe Saupiquet et les époux Furic quittent l’entreprise.  Seulement quelques mois plus tard, ils fondent une nouvelle usine, cette fois à Saint-Guénolé

Aujourd’hui « La Compagnie bretonne» a déménagé dans des locaux tout neufs de 6000 m2 à  l’entrée de Penmarc’h

Compagnie bretonne penmarch boutique boite conserverie poisson 2020 © C. Dameron 4
La Compagnie Bretonne propose une gamme variée de recettes de poissons mis en boîte.

Percer les secrets de la conserve

Un parcours d’immersion est ouvert au public pour comprendre les méthodes de production, le poisson arrivant tout droit des ports du Pays Bigouden pour être cuisiné puis réparti dans des boîtes minutieusement serties. Plusieurs films sur l’histoire familiale sont présentés. La passion de la famille Furic pour ce métier est réellement palpable. On mesure aussi l’ampleur de cet héritage familial.

Vous profitez enfin d’une dégustation gratuite. On retrouve les “grands classiques”: soupe de poisson et sardine à l’huile et d’autres mélanges plus aventureux comme les filets de maquereaux à la moutarde au moût de raisin ou ces rillettes de thon à l’algue wakamé qu’on étale sur des toasts pour partager « un apéro de la mer ».

Pour découvrir les secrets de la mise en boîte au sein d’une entreprise traditionnelles, inscrivez-vous ici.

Ces articles peuvent vous intéresser :

La cidrerie de l’Apothicaire

Une cidrerie aux méthodes naturelles La cidrerie et distillerie de l’Apothicaire est située sur la commune de Clohars-Carnoët, près du moulin de