Mytiliculture a Hillion Parc a Moules Emmanuel BERTHIER

Baie de Saint-Brieuc

Cinquième Baie du monde par l’amplitude de ses marées, la Baie de Saint-Brieuc, vous invite à sortir des sentiers battus et à vivre des expériences étonnantes. Forte d’une histoire liée au patrimoine industriel, Saint-Brieuc est un vivier de savoir-faire artisanal et technique.

Le “Made in Baie de Saint-Brieuc” se consomme et se visite : spécialités gourmandes, patrimoine vivant et artisanat, métiers de la mer… Poussez les portes des sites culturels, des ateliers et des entreprises de notre territoire et partez à la découverte des métiers locaux, à la rencontre des passionnés qui exercent. Au programme : immersion dans les ateliers et coulisses de fabrication à l’occasion de visites guidées et portes ouvertes, témoignages de gestes techniques, démonstration et transmission.

Spécialités gourmandes
Un condensé de Bretagne dans l’assiette, telle est la promesse de la Baie de Saint-Brieuc pour la semaine du tourisme économique.
Les biscuits artisanaux Brieuc sont réalisés et vendus en Baie de Saint-Brieuc. De la boutique émanent les effluves des spécialités bretonnes sorties  du four. On reconnaît l’ingrédient principal de ces  recettes, emblématique de la  Bretagne : le beurre salé. Il s’invite dans le caramel,  décliné chez Brieuc en  plusieurs parfums, et dans les  biscuits. Cerise sur le gâteau,  goûtez le culte sablé au  sarrasin, sarrasin que l’on  retrouve dans les fameuses  galettes bretonnes. Les  produits locaux sont généreux  sur les étals du marché de  Saint-Brieuc. Crustacés et fruits de mer, fromages des  Côtes d’Armor, légumes,  galette saucisse…

Pinceaux et couleurs
Saint-Brieuc est reconnue  Capitale Européenne du  pinceau fin. C’est ici, dans les  ateliers Léonard Bullier, que  sont minutieusement  assemblés à la main ces  derniers, héritage d’un savoir- faire initié en 1779. Ces  pinceaux seront utilisés  ensuite dans les domaines de la cosmétique et des beaux- arts. Formats variés, montages  singuliers, poils naturels, ces outils de qualité incarnent le  patrimoine vivant briochin.  Les couleurs Sennelier,  matériau de l’artiste, sont  principalement conçues à  Saint-Brieuc.

Le lin
Quintin, Petite Cité de  Caractère® de Bretagne,  possède une histoire tissée  avec du lin ! Son patrimoine  architectural est le témoin de  cette période prospère.  Basilique, venelles de pierre  aux noms chantants, maisons à  pans de bois et à  colombages, hôtels particuliers  de négociants  toiliers tiennent le haut du  pavé. L’exportation des toiles  de lin dites Bretagne ont fait la  richesse des tisserands et  marchands entre le XVIe et  XIXe siècles. La Fabrique  Atelier du Lin vous embarque  dans l’univers des tisserands et marchands : suivez leurs traces  et vivez avec les  animateurs de la Fabrique le  parcours et la transformation  du lin, de la graine à la toile.  Vous souhaitez découvrir la  fibre de lin ? La visite  commentée vous permettra de  toucher la matière et d’essayer  les outils d’autrefois, dont le  métier à tisser. La Fabrique  vous propose des visites  guidées ludiques et interactives, des ateliers sur le  thème du lin, du tissage, des  fibres végétales. Un patrimoine  culturel et  historique rendu vivant.

Savonneries artisanales
Odorat en alerte, les savonneries artisanales présentent la confection du savon, de l’emploi
des ingrédients bruts au conditionnement. Souvenir breton pur beurre, avec le gel douche
kouign amann…
Les entreprises Ma Kibell, Savonnerie d’Armor et Capitaine accueillent les curieux dans
leur atelier de fabrication et boutique. Ils ont à coeur de développer et produire des produits
cosmétiques naturels et responsables. Incontournable étape de découverte d’un
savoir-faire breton à travers le processus complet de fabrication des cosmétiques, huiles,
savons depuis les matières premières et leurs vertus, en passant par la saponification et le
conditionnement.

Les métiers de la mer
De la terre à la mer, il n’y a que quelques pas en Baie de Saint-Brieuc. L’histoire même du
joli port du Légué témoigne de ce passé industriel et économique. Sur les hauteurs, la
Villa Rohannec’h, impressionnante maison d’armateur, est une vigie sur les activités du
port, autrefois comme aujourd’hui. Le carré Rosengart, friche réhabilitée, lieu d’innovation,
vit se succéder fonderie, usine de pièces détachées automobiles et fabrication de
chauffe-eaux.
En partant davantage vers le large en Baie de Saint-Brieuc, dans la Réserve Naturelle, la
marée basse révèle les parcs à moules de bouchot, produits de la mer label rouge locaux
et de saison. Mytiliculteur, un métier à découvrir pendant les visites organisées sur ces
exploitations.
Sans oublier la coquille Saint-Jacques, emblème de la Baie de Saint-Brieuc, produit de
saison rare et sauvage car elle est pêchée d’octobre à avril, en plongée ou à la drague. La
Coquille Saint-Jacques de la Baie de Saint-Brieuc (second plus grand gisement de France)
vit à une moyenne de 30 mètres de profondeur dans le littoral des Côtes d’Armor, du Cap
Fréhel jusqu’à l’archipel de Bréhat.

Semaine du tourisme économique

Agenda

Aucun événement trouvé !
En savoir plus

Map